JEAN FORTIN L’ENGAGEMENT

Mai 1941,

Jean s’est engagé pour combattre les ennemis de son pays. L’attentisme n’est pas dans sa nature aussi, il veut avec 2 compagnons, rejoindrent la France libre, via Gibraltar et l’Angleterre.

Malheureusement il se fait prendre à Tanger. Il est aussitôt incarcéré au Phare d’el Hanck (photo ci dessous), près de Casablanca ou il subit de mauvais traitements. Sans ceinture et lacets, il doit courir dans les dunes, il reçoit des coups et la nourriture et l’eau  ne sont donnés qu’une fois par jour. Il est jugé le 27 Juillet 1941,  condamné pour désertion qu’ à 18 mois de prison car il est mineur d’âge alors que ses 2 compagnons, plus vieux que lui, ont eu 5 ans. Il est incarcéré à Port Lyautey, il a 19 ans (photo de la prison ci dessous en arrière plan).
 
8 Novembre 1942,

Débarquement  Anglo Américain en Afrique du Nord. Jean voit arriver dans sa cellule des soldats Américains de la M.P, tous grands et carrés alors que Jean faisait 1 mètre 65. Ils viennent le libérer.

Jean demande à être versé le plus vite possible dans la Colonne Leclerc.

La suite mardi prochain…

Les commentaires sont fermés.